sites typographies gratuites

date

22
Déc
,
2020

catégories

Graphisme

Typographie : astuces et outils gratuits pour faire le bon choix !

À quoi sert la typographie ? Quels sont les différents styles ? Et laquelle choisir pour quelle utilisation ? 

La typographie est essentielle pour la compréhension de votre message, mais aussi pour l’image de votre entreprise que vous souhaitez renvoyer. 

Alors, lorsque vous créez des supports de communication, négliger la typographie est une grosse erreur ! En plus du choix des couleurs, du texte et des images, pour que votre contenu soit visuellement attrayant, il faut s’assurer de sa mise en forme. 


« La typographie est simple, aussi simple que de jouer du violon ! »

Maximilien Vox

Avant de se lancer, commençons par mieux cerner le vocabulaire lié à la typographie : 

La typographie : représente l’art d’ajuster les caractères pour mettre en forme et en valeur un contenu textuel. Le terme regroupe l’usage et le choix des caractères, des polices, du corps (la taille) ainsi que de la mise en page. La typographie ne représente pas seulement le choix d’une police, mais l’agencement cohérent et stratégique d’un ensemble de caractères afin de mettre en valeur du contenus. 

Un caractère : représente toute marque, signe, élément d’une écriture : cela peut être une lettre, un chiffre, un signe de ponctuation ou tout autre symbole intégré au texte. 

Une police de caractère : est un ensemble de caractères avec une forme particulière appartenant à une même famille qui regroupe tous les corps et graisses. 

Une fonte : désigne une police avec sa graisse et sa taille de police. C’est par exemple Calibri light corps 12.

Quelques règles typographiques à suivre : 

Maintenant que vous maîtrisez le vocabulaire, il est important de suivre quelques règles de base pour rendre votre texte attractif et efficace. C’est à travers la typographie que vous pouvez transmettre un message, une émotion, ou encore donner un style à votre contenu. Le choix ne peut se faire par goût ou par pur hasard. 

Alors, avant de choisir, il est important de se poser plusieurs questions :

Quelle image j’ai envie de renvoyer ? Quelle émotion j’ai envie de transmettre ? De quoi parle le texte ? Pour qui ? Quelle identité je veux donner à ma marque ?

En fonction de ces réponses, voici quelques règles à respecter : 

1. Les typographies et leurs significations 

 Choisissez la famille de typographie en cohérence avec les émotions que vous souhaitez transmettre.
En effet, dans le domaine graphique, les typographies sont rangées en 5 grandes familles. Elles renvoient chacune à une perception : 

Typographie serif ou avec empattements = la tradition, la formalité

Typographie Sans-Serif ou sans empattement = le dynamisme, la modernité, la finesse

Typographie Monospace = la neutralité, le sérieux

Typographie script (manuscrite) = l’authenticité, la confiance, l’élégance 

Typographie display ou fantaisie = l’originalité, l’excentricité, le dynamisme

 2. Ne choisissez pas plus de 3 typographies. 

L’aspect fonctionnel est tout aussi important que l’aspect esthétique. La lecture doit être fluide, rapide et agréable à l’œil. Les lecteurs doivent trouver les informations rapidement, les lire facilement. Il existe une règle à respecter si vous ne voulez pas rater votre support de communication : n’utilisez pas plus de 3 typographies, sinon vous risquez de perdre vos lecteurs. 


3. Harmonisez votre texte

Utiliser 3 typographies maximum peut vous limiter dans votre création seulement si vous ne prenez pas en compte les graisses et le corps du texte. Ces deux outils sont efficaces et simples pour hiérarchiser vos informations. Le corps du texte est la taille de la police. Variez entre le titre, le sous-titre et les paragraphes. Les graisses sont différentes variations au sein d’une même famille utile pour varier vos compositions typographiques afin de mettre en valeur certains mots, ou groupes de mots.

Les outils gratuits en ligne qui vont vous faciliter la vie !

Vous savez désormais différencier les termes techniques, vous connaissez les astuces de base pour hiérarchiser et harmoniser votre contenu textuel.

Dites au revoir au Times new roman et à l’ Arial. Voici 4 outils gratuits pour créer, combiner et tester vos typographies.. 

1. Trouver une typographie à télécharger gratuitement avec Google Font

Google Font  est un service d’hébergement gratuit de polices d’écritures pour le Web et de plus de 980 familles. Vous pouvez rechercher directement le nom d’une police grâce à la barre de recherche ou alors filtrer par catégorie vos recherches pour trouver la typographie qui correspond le mieux à votre projet.

 Ensuite, deux possibilités : vous pouvez rechercher directement le nom d’une police grâce à la barre de recherche ou alors filtrer par catégorie vos recherches pour trouver la typographie qui correspond le mieux à votre projet. 

2. Identifiez  une typographie qui vous a tapé dans l’œil avec What The Font. 

WhatTheFont peut identifier la police d’écriture à partir d’une photo. Il vous suffit de télécharger le visuel  contenant la police d’écriture qui vous plaît. L’outil vous propose la police qui correspond le plus à votre image ainsi que des polices similaires. Certaines polices sont payantes pour un usage commercial. 


3. Harmonisez, et associez votre contenu textuel avec Fontjoy. 

Fontjoy est un générateur d’associations de typologies. C’est votre meilleur allié s’il est difficile pour vous de trouver une combinaison de fonts adéquate. 

4. Visualisez avec l’outil WebFont Blender 

Wefontblender vous aidera pour trouver de l’inspiration, mais surtout pour tester vos typographies pour le design de votre site internet. Trouvez votre typographie, Modifiez les graisses, personnalisez la taille, ou la hauteur de votre font. 

5. Installez et à vous de jouer ! 

Vous avez enfin trouvé vos typographies, il ne reste plus qu’à les installer. Plusieurs possibilités s’offrent à vous : 


Si vous êtes sous Windows : téléchargez votre font. près avoir dé-zippé les fichiers que vous avez téléchargés, il vous suffit de sélectionner les fichiers de polices puis Clic-droit > Installer. Ils seront désormais disponibles sur tous vos outils de bureau. 

Si vous êtes sous Mac OS X (à partir de la version 10.3) : après avoir dé-zippé les fichiers que vous avez téléchargés, il vous suffit d’effectuer un double-clic sur le fichier de police > bouton “Installer la police” en bas de la fenêtre.